Le 9ième Gala des prix Trille Or : Un succès sur toute la ligne!




  • Célébrant la musique francophone canadienne le 9ième Gala des prix Trille Or présenté par l’APCM a été couronné d’un grand succès sur toute la ligne. Après une semaine d’activités réussie à Ottawa, c’est vendredi soir dernier que plusieurs artistes ont été mis en valeur lors de la traditionnelle remise des prix trille Or, qui s’est déroulée au Centre des arts Shenkman d’Orléans et qui était diffusée en direct d’un océan à l’autre.

     

    C’est avec enthousiasme que plusieurs artistes venus de partout au Canada ont assisté au plus grand rassemblement national de la musique francophone canadienne hors Québec. C’est 44 artistes et professionnels de l’industrie qui ont été nominés pour cette 9ième édition. Dans un premier temps le jeudi soir, il y a eu le souper-gala de l’industrie animé par Véronique Soucy d’Unique FM et qui a honoré plusieurs artistes dont Pandaléon pour la Meilleure prise de son et Réalisation, Céleste Lévis pour la Meilleure présence Web, Ponteix pour la Meilleure conception visuelle, Amélie et les Singes Bleus pour le Coup de cœur des médias, Stef Paquette pour Export Ontario et Shawn Jobin pour le Meilleur vidéoclip.

     

    Le lendemain, c’est avec un immense plaisir que le comédien franco-ontarien Vincent Poirier a joué le rôle d’animateur lors de la remise des prix en direct sur Unis TV. Plusieurs personnalités publiques de la francophonie canadienne ont assisté au gala avec entre autres l’ancien député fédéral de l’Acadie Yvon Godin, qui était heureux d’être présent. « C’est important de faire connaître nos artistes francophones et diversifiés à toute la francophonie canadienne et internationale. » Affirme avec émotion M. Godin. Et cette reconnaissance s’est faite à merveille avec la distribution de plusieurs statuettes lors du gala. Tout d’abord avec ses 11 nominations Mehdi Cayenne s’est mérité trois honneurs pour Meilleur interprète masculin, Meilleur album et Chanson primée. Suivi d’Anique Granger avec 9 nominations et qui est repartie avec les prix pour la Meilleure interprète féminine et Meilleur auteur, compositeur ou auteur-compositeur. Le prix du Meilleur groupe est allé à Pandaléon, le prix du Meilleur album de l’Acadie est allé à Caroline Savoie et le groupe de Mario Lepage, Ponteix, a reçu les prix de Découverte et du Meilleur EP. Tandis que le prix pour la Meilleure émission musicale télé, radio ou web est allé à BRBR de TFO et celui du Meilleur spectacle pour le groupe Hey, Wow.

     

    Au cours de la soirée il y a eu plusieurs prestations musicales qui ont touché émotionnellement le public qui était présent. C’était le cas lorsque Céleste Lévis, Andrea Lindsay et Anique Granger ont rendu hommage à l’ancien membre fondateur de l’APCM, le chanteur Paul Demers, en chantant l’hymne officiel des Franco-Ontariens Notre place.

     

    Pour le président de l’Association des professionnels de la chanson et de la musique (APCM) M. Daniel Sauvé, la compétition était très serrée dans toutes les catégories. « À chaque édition le gala prend de plus en plus de l’ampleur et devient un incontournable pour la musique francophone au Canada. Pour la première fois des groupes de musique venus des quatre coins du pays se sont produits sur scène lors de la soirée. Et avec le temps le Gala des prix Trille Or est devenu un évènement national. » Pour ce dernier le succès a été réalisé grâce à son équipe formidable de l’APCM.

     

    C’est ainsi qu’a pris fin en beauté ce 9ième Gala des prix Trille Or. Il est maintenant temps de commencer à préparer le terrain pour la dixième édition qui aura lieu en 2019. Pour en savoir plus visitez http://www.apcm.ca/.